Certaines des startups que nous avons accompagnées depuis le mois de mai 2016 ont pris leur envol en 2017, et ont quitté le Camp de Base pour voler de leurs propres ailes.

C’est le cas de Kalkin, dont la sortie du programme a correspondu au déménagement du Bivouac à l’Hôtel de Région. L’équipe de Kalkin s’est récemment étoffée, pour lui permettre d’assurer le déploiement qu’elle a prévue sur 2018.

MonDriveLocal a également profité du déménagement du Bivouac pour lancer son offre et s’installer dans des locaux au Cendre, dans l’enceinte d’Intermarché, avec qui MonDriveLocal gère sa logistique.

Reoviz a consolidé sa position sur le marché de la visite virtuelle et de la valorisation de patrimoine. Elle souhaite aujourd’hui poursuivre son développement en visant des opportunités autour de la présentation de produits. Reoviz quitte Le Bivouac en janvier, après un an et demi dans le camp de base du numérique, pour s’installer dans la zone du Brézet, à proximité des locaux du réseau Entreprendre.

Woom a lancé son application, développé son équipe et réalisé une levée de fonds, ce qui lui permet d’envisager la suite avec des moyens pour atteindre ses objectifs. L’équipe s’est installée dans des bureaux à Clermont-Ferrand, près de la Place des Bughes.

Massifix est également resté dans les locaux de Pascalis au moment du déménagement du Bivouac.

BusiCorp s’est concentré sur son activité de conseil en cybersécurité.

Nous leur souhaitons une pleine réussite dans leur développement.

La French Tech Clermont-Ferrand