Retour sur Agritech – Pour innover du champ à l’assiette

AGRITECH Bivouac, Clermont Bivouac le 30/03/2017 Photo R Brunel

Du 6 février au 30 mars, le Bivouac a organisé son deuxième appel à projets d’envergure nationale : Agritech. Après la réussite du premier appel à projets sur le thème de la mobilité, c’est l’agriculture et l’agro-alimentaire de demain qui ont été mis en avant.

Pourquoi Agritech ? 

Parce que le territoire du Bivouac compte de nombreux atouts et acteurs pertinents dans ce domaine pour aider des projets à accélérer leur développement : acteurs mondiaux, pôles de compétitivité, centres de recherche, living lab.

Pour quel objectif ? 

Mettre en valeur la plus-value apportée par les acteurs de notre territoire pour des startups, susciter des candidatures et sélectionner celles qui constitueront la promotion Boost Agritech qui intègrera Le Bivouac d’ici l’été 2017.

Du champ à l’assiette

L’appel à projets a rassemblé 15 partenaires impliqués dans le domaine agricole*. Des nombreux échanges menés avec ces différents acteurs ont émergées la thématique et les sous-thématiques d’Agritech : l’innovation sur l’ensemble de la chaîne de valeur, depuis le champ (production) jusqu’à l’assiette (distribution).  

Pour assurer la promotion de l’appel à projets, un plan de communication d’ampleur nationale a été mis en place : insertions sur les sites spécialisés startup et Innovation, sur des sites spécialistes de l’agriculture, les réseaux sociaux du Bivouac et ceux des partenaires de l’appel à projets. L’équipe du Bivouac s’est également rendue sur les 2 salons référents du monde de l’agriculture : le SIA (sur le stand de la Région Auvergne Rhône Alpes) et le SIMA (sur le stand de Michelin) pour pouvoir échanger avec des porteurs de projets.  

19 candidatures reçues

Agritech a reçu 19 candidatures, de domaines d’activité variés, venues de toute la France : Paris, Lyon, Bordeaux, Rennes, et  Clermont-Ferrand.

8 startups retenues par le comité de pré-sélection ont été accueillies au Bivouac pour un séminaire de sélection de 2 jours. Ce système original dans le paysage des challenges startups en France permet de prendre le temps de l’échange et de la rencontre entre les startupers et les acteurs de notre écosystème. Le but ? S’assurer que startups et partenaires aient des projets en commun à développer pendant le séjour des startups lauréates au Bivouac.

Ce système de sélection est un véritable marqueur de l’état d’esprit qui anime l’équipe du Bivouac et l’ensemble de ses partenaires : Le pragmatisme et la réalité du terrain.

Un écosystème mobilisé

Au cours de ces 2 jours, les chefs d’entreprises invités ont été accompagnés par un coach, acteurs de notre écosystème local, qui les a accompagnés durant l’ensemble du séminaire, et en particulier au cours des entretiens avec les challengers.

Ces challengers sont les représentants des partenaires principaux de l’appel à projets qui ont rencontré chaque startup au cours d’entretiens de 30 minutes, afin de faire émerger des pistes de travail communes, questionner les projets, envisager des développements ….

C’est au Domaine de Mons, mis à disposition par Limagrain, que les échanges ont eu lieu pendant 2 demi-journées et une soirée networking.

A l’issue des 2 jours de séminaire, chaque startuper a préparé un pitch final avec son coach, pour une présentation finale. Le jury a réuni des représentants de l’ensemble des partenaires : agriculteurs, directeurs d’unités, chercheurs et enseignants, membres de clusters et pôles de compétitivité et chefs d’entreprise. Il a jugé les présentations sur la bases de l’intérêt croisé de la startup pour le territoire et du territoire pour la startup.

5 lauréats… 8 gagnants

5 startups ont été retenues pour intégrer la promotion Boost Agritech.

Mais les startupers non retenus n’ont pas perdu leur temps puisqu’ils ont pu rencontrer des partenaires potentiels dans un temps très court. Certains ont déjà prévu de revenir prochainement pour poursuivre les échanges initiés à l’occasion du séminaire.

Les 5 lauréats rejoindrons le Bivouac d’ici l’été pour commencer à travailler sur les pistes dessinées pendant le séminaire.

En intégrant cette nouvelle promotion, Le Bivouac se positionne comme un acteur de l’innovation dans le domaine de l’agriculture, ce qui a déjà été identifié par l’écosystème d’innovation.

Revivez l’événement en photo ici !

La French Tech Clermont-Ferrand