"Regards croisés" : Quelle stratégie adopter en période de difficulté de trésorerie - Le Bivouac

“Regards croisés” : Quelle stratégie adopter en période de difficulté de trésorerie

C’était Jeudi 11 juin dernier. Digital League et le Bivouac présentaient la seconde édition des Regards Croisés. Un deuxième rendez-vous en format webinaire rassemblant virtuellement animateurs et spectateurs autour d’Emilie Creuzieux, fondatrice de Monbento, pour parler des stratégies à adopter en période de difficulté de trésorerie. Une intervention en adéquation avec les  répercutions de la crise sanitaire vécues en ce moment par les entrepreneurs.

Emilie Creuzieux, fondatrice de Monbento et présidente du Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) est intervenue pour présenter son parcours et parler de son expérience en tant que chef d’entreprise. Elle a ainsi abordé avec nous les bonnes pratiques à mettre en place, le maintien de la santé du dirigeant et les formes d’anticipation pour se protéger en période de crise.

Présente dans 70 pays avec des filiales à Shangaï et Hong-Kong, Monbento est une entreprise reconnue et florissante dans l’art de la table nomade. La société a toutefois connue des périodes nuageuses en matière de trésorerie qui ont constitué des expériences riches en enseignement . Aujourd'hui via le CIP, Emilie Creuzieux tend la main aux entreprises en difficulté et intervient à l’occasion de cette édition des Regards Croisés pour présenter son action et partager ses conseils.

Voici ce qu'il faut revenir de son intervention.

Les mesures préventives à connaitre 

  • Une bonne pratique à mettre en place est de rapprocher les plans de trésorerie et remplacer le plan annuel par un plan mensuel. Vous aurez ainsi une vision claire de la situation
  • Il est aussi important de préparer un scénario de crise avec un business plan adapté. Connaître à l’avance les coûts dont on peut se dispenser permet de gagner du temps et vous évite d’agir une fois au pied du mur.
  • Vous pouvez contacter l’URSSAF par le biais des Experts Comptables Sans Frontières (ECSF) pour demander un étalement des dettes.
  • Pensez aussi à contacter le Médiateur du crédit à la Banque de France pour vous venir en aide.
  • Prendre rendez-vous à la Banque de France pour exprimer ses difficultés en amont est tout à fait possible, vous accéderez ainsi plus rapidement à un éventuel crédit.
  • Il existe des procédures de conciliation anonymes auprès du tribunal du commerce qui vous permettent de réunir tous les créanciers autour d’une table, de prendre date et ainsi être protégé par la loi pour formuler un consensus qui vous permettra de perdurer dans le temps.
  • Vous pouvez bien sûr à tout moment contacter le CIP pour faire le point sur votre situation et trouver des solutions adaptées.

Quelques points clés : en cas de difficulté de trésorerie, il est important de

  • Décomplexer les problèmes de trésorerie car toute entreprise en connaît.
  • Ne pas attendre d’être en situation de crise pour agir, anticipez au plus tôt.
  • Ne pas avoir peur d’impliquer ses employés, pour les rassurer et les intégrer davantage.
  • Ne pas rester seul. L’isolement empêche la prise de recul et vous éloigne de votre objectif.
  • Parler à vos amis et votre famille. Même s’ils n’ont pas vocation à vous apporter des réponses, être écouté et profiter d’un soutien émotionnel ne peut que vous aider.
  • Ne pas oublier de vivre ! Il faut savoir ménager du temps pour vous et vos proches.

Vous n’étiez pas présent à la seconde édition des Regards Croisés ? Retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emilie Creuzieux en podcast et en vidéo !